18/05/2012

Le 8 mai , le devoir de mémoires

Le cortège, avec la fanfare ‘’Als Cargols ‘’ en tète se dirigea vers le monument aux Morts. Jean Paul Batlle lu le message de Marc Laffineur, secrétaire d’Etat auprès du ministre des anciens combattants : «Réunis par un idéal commun, la France a pu, après la guerre, retrouver pleinement son rang dans le concert des Nations ». Après le dépôt de gerbes de Madame Irina Kortanek (conseil régional) , celle de Jean Sol ( conseil général ) et celui de la municipalité , ce sont les musiques militaires  que la fanfare interpréta pour terminer avec la Marseillaise . Le 8 mai 1945, l’aboutissement de ce temps de l’espoir, la Victoire.

  Ensuite la cérémonie continua à la stèle de la Déportation .Il était prévu de rassembler les deux cérémonies,  celle de la Journée Nationale du Souvenir des victimes de la Déportation et celle du 8 Mai, réunies pour des commodités de calendrier. C’est M. Morell, fils de déporté, qui fit partager le discours, pour ne pas oublier ces moments douloureux de notre Histoire. « Malgré le temps qui passe et les mémoires qui s’éteignent, nous avons aussi le devoir de rappeler les leçons de notre histoire qui appellent à la lucidité et à la vigilance » (message de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation).

S’en est suivie la remise des diplômes aux enfants présents aux cérémonies, juste avant de partager le vin d’honneur de la municipalité. 

BOMPAS  8 MAI  2012 002.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 007.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 009.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 008.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 010.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 011.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 013.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 015.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 019.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 022.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 028.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 032.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 061.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 068.JPG

Les éléves de Jean-Moulin savent d'où ils viennent

BOMPAS  8  2012 012.JPGSavez-vous d’où nous venons ?

Le président Bousquet (Souvenirs Français) et le Colonel Guerrero, sont venus exposés un moment de la Science et vie de la Terre aux CM2 de l’école primaire Jean-Moulin. Passionné de paléontologie, le colonel Guerrero expliqua aux enfants le début de la vie sur Terre, animale, végétale,  avec dinosaures, fossiles des êtres vivants du passé .Passionnante après-midi où chaque enfant a pu poser des questions sur les origines de la Terre, dont l’élève Thomas, un futur scientifique, nous expliqua ses lectures et il démontra à ses camarades toutes ses connaissances, malgré son âge. Savoir d’où nous venons, là est la question ? Le Colonel Guerrero s’attacha à la simplification des réponses sous forment d’une petite vidéo qui renseigna l’auditoire très intéressé par cet exposé. « Si nous sommes ici, nous le devons à un très long héritage » terminait –il sa mini conférence.

02/05/2012

Jacques Pomarède, une vie au service de la collectivité

AVRIL  2012 005.JPGAVRIL  2012 015.JPGAVRIL  2012 010.JPGAVRIL  2012 021.JPGAVRIL  2012 017.JPGAVRIL  2012 027.JPGAVRIL  2012 025.JPG

« Tenace, constant, authentique » comme le reconnait un ami, c’est de Jacques Pomarède qu’il s’agit. Après des études de Bâtiment Génie Civil, il débute dans la vie active en 1972 chez un géomètre expert à Perpignan tout près de la cathédrale Saint Jean. En 1975, il n’avait plus que la place de la Loge à franchir pour rejoindre le magnifique édifice qu’est l’hôtel de ville de Perpignan. En attendant qu’une table à dessin se libère, il faisait ses débuts au service foncier, puis  rejoignait le « Bureau d’Etudes » de la mairie. Ce service était à même de réaliser de grands projets routiers des VRD d’écoles, des projets de bâtiments communaux et des groupes scolaires. Les relevés topographiques faisaient également partie de ses  compétences.

En 1994 avec la création de l’Atelier d’Urbanisme, le bureau d’études disparaissait et il rejoignait la direction de l’équipement urbain et plus précisément la direction de la voirie. Nouvelle expérience au combien bénéfique pour cet homme qui découvrait les difficultés du suivi des travaux et le revers de la médaille quand on se situe de l’autre côté de la planche à dessin. Le management des hommes et des équipes avec des agents de maîtrise de qualité a été pour lui une aventure enrichissante et porteuse qu’il  n’oubliera pas.

En 2000, l’arrivée d’un nouveau responsable à la tête de la direction de l’eau et la création d’un bureau d’études le tentait,  l’envie de revenir à ses premiers amours, le dessin et les projets, mais dans un tout autre domaine, les réseaux humides, l’hydraulique et les canaux et rivières, avec en prime la découverte du dessin informatique. Ce fut également un nouveau challenge partagé avec une nouvelle équipe pendant douze ans non plus dans une seule commune mais les 36 qui forment l’Archipel de Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération. On lui doit, au village, d’avoir fait avancer la construction des   lotissements La Grange et D’En Barrère.AVRIL  2012 023.JPG

Et une retraite bien méritée

Le moment est venu au terme de 40 ans d’activité de mettre un terme à sa carrière et de laisser la place aux jeunes générations à qui il fait une entière confiance pour l’avenir et faire valoir ses droits à la retraite. « Je remercie tous les agents qui ont collaboré à mes côtés ainsi que toute ma hiérarchie et tous les élus que j’ai connu pendant 40 ans » concluait Jacques Pomarède, jeune retraité, recevant une multitude de cadeaux avant de partager avec  sa famille et ses nombreux amis, le pot de départ.

Formation des employés communaux aux risques majeurs

BOMPAS  MAIRIE  2012  (4).JPG

Dans toutes les communes, on étudie les risques encourus. A la suite d’une étude approfondie, les employés municipaux ont participés dernièrement à une formation  en cas de risques  majeurs. Ce sont les bureaux d’études Prédict Services / BRL Ingénierie (M. Ferry et M.Rigart) qui ont fourni les explications  et consignes nécessaires aux agents afin de leur permettre d’évaluer et de participer aux premiers secours en cas d’alerte et selon son niveau. Une sirène retentit pour avertir la population, et de suite se met en place un service attentif pour aider la population, et prendre des initiatives positives. L’objet  de cette journée d’information et d’exercice a pour thématique la gestion des risques naturels pouvant survenir sur la commune et faire face à de telles menaces.

Exercice de gestion des risques

En effet, les tempêtes de 1999, 2009, 2010, les inondations 1992, l’accident AZF de Toulouse (2001), la canicule 2003, etc…, ont monté que les communes n’étaient pas toutes préparées à affronter ce type de crise. Ces évènements ont donc amené le législateur a mieux considérer certains risques aboutissant notamment à L’article 13 de la loi n°2004-811 du 13 aout 2004 de modernisation de la sécurité civile. Cette loi oblige les communes  soumises à un Plan de Prévention des Risques Naturels, à mettre en place un Plan Communal de Sauvegarde. Ce PCS a pour finalité d’assurer l’alerte, la protection et la prise en charge de la population sinistrée. Son but et seul objectif :'' être prêt pour le jour J’’.

L’élaboration de ce plan vise donc à préparer une organisation des services communaux et des habitants pour faire face aux situations d’urgence. Pour finaliser cette journée de formation, la simulation d’un exercice en pleine après-midi par une alerte inopinée venue de la Préfecture. Les services concernés ont pu se rendre compte des moyens  et des habitudes de fonctionnement pour garantir le caractère opérationnel du PCS dans le temps, qui ne pourra être efficace qu’à la condition d’avoir été mis en œuvre, testé et approprié par les différents acteurs afin d’en comprendre l’utilité et la nécessité.

18/04/2012

Des ‘’plumes d’Ange’’ pour l’atelier d’écriture

MARS  5   2012 029.JPG

Yolande Laviéville, adjointe à la culture, a réuni à la bibliothèque, autour de leur conseiller et écrivain Michel Llory, les ‘’plumes d’Ange’’ du Haut-Vallespir. Venue présenter son livre, c’est l’association « point de suspensions… » (Prats de Mollo) qui organise ces ateliers d’écriture pour tenter chacun de s’exprimer par des recueils de nouvelles. Des exercices de style, du travail sur un détail, de l’orthographe, une méthodologie permettant à l’apprenti – écrivain de se dévoiler à titre personnel. L’estime de soi, devient l’exécutoire d’un défi d’écriture de styles différents selon son idée et l’anonymat conservé jusqu’au moment de la signature des textes.

De la Tour du Mir à la plaine du Roussillon

A Chaque nouvelle, c’est une atmosphère qui se dégage selon l’intuition du moment, du rêve, ou tout simplement du vécu. En équipe, ces ateliers montrent et démontrent les talents cachés qui sommeillent au fond de tout un chacun, admettant les corrections collectives, évitant  les coquilles, un défi d’écriture, s’habituant à lire l’autre, pour éviter les fautes,  appréciant la critique sur des thématiques de lecture pour tous. Contes cruels et immoraux, Amour, humour, cycle sentimental, fantasmes, histoires d’hier et de demain, ces nouvelles ont fait l’objet d’un  recueil, où la poésie audacieuse se mêle au rêve et  l’imaginaire des « Petites Histoires du Haut- Vallespir ».  Du fin fond  de ses paysages, des nouvelles nous parviennent, nostalgiques, du terroir, audacieuses, de charme et toujours surprenantes. Douces folies et réalisme parfois cru se croisent et s’entrecroisent, dans ce magnifique livre.

Un chèque pour l’AS Cyclo

AVRIL  2012 034.JPG

Jean Louis Magnac, administrateur et Raphaël Guardia le responsable d’agence de Groupama de la ville, ont offert au cyclo club de Bompas un chèque de 500 euros afin de leur permettre de les aider dans la préparation du périple cycliste  prévue en juin autour du Tour des Pyrénées catalanes, une sorte de rallye à vélo avec des étapes de 100 km / jour ( départ prévu le dimanche 10 juin de la Hall des sports à 7h 30 ).Le président du club , Georges Mazeyrat et M. Boyer ont fort apprécié ce geste de solidarité .Tous les ans cette agence locale permet  d’aider  une association par un don.  Le pot de l’amitié a terminé ce moment sympathique.

09/04/2012

Pétanque : le concours de la Ligue 2012 à Bompas

BOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 037.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 004.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 038.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 043.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 047.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 055.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 062.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 063.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 067.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 075.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 073.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 074.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 078.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 079.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 011.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 001.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 003.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 093.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 094.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 096.JPGBOMPAS PETANQUE LIGUE 2012 039.JPGpetanque bompas , comité de petanque  P.O, BOMPAS

310 doublettes mixtes rassemblées au Parc des sports

           Le samedi 7 et dimanche 8 avril, la pétanque de Bompas  avait été choisi par le comité des P.O pour organiser les doublettes mixtes qualificatives du championnat de France à Espalion, du 14 et 15 juillet en Aveyron. Le club du Président Vincent Massip, ses bénévoles , avec le soutien de la municipalité, avait très bien organisé ce concours qui, au vu la présence de 310 équipes du Languedoc venues se disputer la titre de champion.

La plupart de ces équipes ne  connaissaient pas la commune de Bompas qu’ils ont découvert avec son magnifique Parc de loisirs. Tout au long des deux journées, un bel esprit sportif régna sous la surveillance de nos arbitres. Les vainqueurs de cette compétions ont été Angéle Massot et Régis Chacon du club de Toulouges. La remise des récompenses fut effectuée par Jean Louis Magnac (adjoint) et Jean Sol (conseiller général) autour du pot de l’amitié.