14/02/2013

Prévention de la délinquance à Bompas

DECEMBRE  BIS 2012 035.JPG

Infos du conseil local  de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD). 

L’heure des bilans est arrivée pour l’année 2012.

Composée d’élus, de chefs de services, de délégués de quartiers et de représentants de la gendarmerie, la cellule de veille du CLSPD s’est dernièrement réunie.

Nathalie Garcia chef de service jeunesse dressa un bilan positif de l’été : 632 enfants et 268 familles ont profité des animations organisées par une équipe d’animation composée de 30 personnes qualifiées. Indispensable complément du centre de loisirs associés à l’école (CLAE) ce temps de prise en charge extra-scolaire, ouvert au plus grand nombre, propose une prise en charge journalière comprise entre 5 et 10€ à la portée de tous.

Christian Sarrabia nouveau chef de la police municipale fit état de chiffres globalement rassurants tirés de notre observatoire, outil crée en 2003 qui mesure la courbe de température de notrecommune. On peut noter une baisse encourageante des nuisances sonores, des regroupements de jeunes et surtout des dégradations sur le domaine public (2003 114 et 201216).

Pour le lieutenant Vasseur les statistiques de la délinquance de proximité ne seront connues qu’à l’occasion de la prochaine inspection annoncée mais une hausse des cambriolages et à craindre sur l’ensemble de la zone (Bompas-Pia-Claira).

Le capitaine Bataille présenta le protocole "participation citoyenne" associant la commune et la gendarmerie qui vise à rassurer la population, à améliorer la réactivité des gendarmes et à accroître la prévention de proximité.

Serge Fernandez, 1eradjoint, concluait en valorisant ce mode d’action novateur qui s’inscrit dans une dynamique citoyenne."Une mission de veille s’appuyant sur le réseau que constituent nos délégués de quartiers, les sentinelles de notre cité".

Mais la prévention s’inscrit aussi et surtout en amont ainsi que sur la durée. Il souhaitait faire une relation de "de causes à effets" sur l’importance hausse des enfants accueillis dans nos centre de loisirs et la baisse significative des dégradations commises ces dernières années.

" Très tôt nos enfants évoluent dans un cadre sécurisant et s’inscrivent dans une démarche éducative qui s’appelle le respect…"

Les commentaires sont fermés.