18/05/2012

Le 8 mai , le devoir de mémoires

Le cortège, avec la fanfare ‘’Als Cargols ‘’ en tète se dirigea vers le monument aux Morts. Jean Paul Batlle lu le message de Marc Laffineur, secrétaire d’Etat auprès du ministre des anciens combattants : «Réunis par un idéal commun, la France a pu, après la guerre, retrouver pleinement son rang dans le concert des Nations ». Après le dépôt de gerbes de Madame Irina Kortanek (conseil régional) , celle de Jean Sol ( conseil général ) et celui de la municipalité , ce sont les musiques militaires  que la fanfare interpréta pour terminer avec la Marseillaise . Le 8 mai 1945, l’aboutissement de ce temps de l’espoir, la Victoire.

  Ensuite la cérémonie continua à la stèle de la Déportation .Il était prévu de rassembler les deux cérémonies,  celle de la Journée Nationale du Souvenir des victimes de la Déportation et celle du 8 Mai, réunies pour des commodités de calendrier. C’est M. Morell, fils de déporté, qui fit partager le discours, pour ne pas oublier ces moments douloureux de notre Histoire. « Malgré le temps qui passe et les mémoires qui s’éteignent, nous avons aussi le devoir de rappeler les leçons de notre histoire qui appellent à la lucidité et à la vigilance » (message de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation).

S’en est suivie la remise des diplômes aux enfants présents aux cérémonies, juste avant de partager le vin d’honneur de la municipalité. 

BOMPAS  8 MAI  2012 002.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 007.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 009.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 008.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 010.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 011.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 013.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 015.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 019.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 022.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 028.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 032.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 061.JPGBOMPAS  8 MAI  2012 068.JPG

Les commentaires sont fermés.