06/10/2011

Bompas Canta et l'Orphéon de Rivesaltes en concert pour une bonne cause

bompas canta, orpheon rivesaltes , concert , sclérose en plaque , bompas bompas canta, orpheon rivesaltes , concert , sclérose en plaque , bompas bompas canta, orpheon rivesaltes , concert , sclérose en plaque , bompas bompas canta, orpheon rivesaltes , concert , sclérose en plaque , bompas

A l’église St Etienne du village, en partenariat avec une municipalité  généreuse, l’association  ‘’ les Foulards verts’’  a organisé un exceptionnel concert de chorales en   soutien aux malades  et familles frappées par la Sclérose Latérale Amyotrophique communément appelée maladie de Charcot. Ce concert, symbole de partage, fut l’occasion de réunir plus de 250 personnes enthousiastes, et récolter  1200 euros de généreux donateurs présents, au profit de la recherche médicale, que ceux -ci en soient remerciés.

Offrande des chœurs

Comme l'a rappelé, fort justement, l'un des organisateurs, Jean Claude Olive, tous les ingrédients furent réunis pour la réussite du concert. Une envie commune d'être là pour un moment de partage,  deux maîtres de chœur de qualité, en la personne de Denis Munoz pour  « L’Orphéon  De Rivesaltes » et d'Alain Camps  pour « Bompas Canta », deux chorales qu’on ne présente plus  tant est leur générosité, et un public participatif. C'est en effet, un public nombreux   qui prit place dans l'église pour entourer les deux malades présents, Laurent Rodriguez et Henri Mas, messagers, comme ils tinrent à le dire, de leurs compagnons d'infortune qui, malheureusement, faute de moyens ou, plus simplement de possibilités physiques, n'ont pu se déplacer. Selon l'association ‘’les Foulards Verts’’, chère au Solérien Laurent Rodriguez, au bénéfice de qui la soirée fut organisée, le département compte une quarantaine de malades touchées par la SLA, ou une autre maladie du motoneurone, dont quatre à Bompas ou dans les très proches environ.

L’élan du cœur pour solidarité

Le programme était fourni, avec au total vingt titres dont deux en commun et un troisième de rappel pour l'interprétation de « Parlem Catala » cette magnifique chanson écrite, pour les paroles par Juan Cayrol  et, pour la musique, par Jordi Barre. Alors, le public, porté par la magnifique prestation des deux formations sur l'ensemble du répertoire, voulut, dans un élan du cœur spontané, s'associer aux choristes en reprenant le refrain,  assurant, ainsi,  un sublime bouquet final à cette soirée de solidarité.

Les commentaires sont fermés.