01/08/2011

Fête de l'Escargot : incontournable festa 2011 !

BOMPAS CARGOLS 2011 109.JPG

La Fête  catalane « d’El Cargol », un rendez –vous  in-con-tour-nable !

Ouf, il était temps que le temps se mette au ‘’temp’o’’ de la ‘Festa  dels  cargols’, car la municipalité avait tout préparé pour que cette Fête, unique dans le département, soit une réussite totale, une Fête que chaque Bompassencq  attend patiemment toute l’année. Encore quelques jours plutôt, Jean Louis Magnac , le président du comité des Festivités , se posait  la question sur les conditions météo . Mais à Bompas,  les Dieux sont avec le village, à n’en pas douter. Et le soleil fut de la partie.

 L’Escargot : fédérer le lien de l’Amitié

On s’était dit Rendez-vous dans …un an, et bien sûr tout le monde était là ce vendredi, pour partager ce moment de convivialité. Tee -shirts, chapeaux de paille, bandanas , la panoplie du ‘Cargotuesque’  était   prête pour participer à cette ambiance exceptionnelle  des trois jours  de Fête. Tout à commencer à St Sauveur, par des  démonstrations magnifiques de sévillanes et sardanes par les associations du village Puis, au Parc des Sports, le tournoi de Rugby à 7 des ‘Carbassous’, et en guise d’interlude, le ‘Hakka parodié’ des joueurs de Bompas XV  emmenés par Joris Térrado , avant que le joviale  Jean Louis Magnac , représentant  Jean Paul Battle, offre symboliquement la clé de la ville à Fanny Horta ,joueuse émérite de l’USAP féminine. Autour des bodégas, la fanfare des  Cargols , n’a pas hésité à mettre l’ambiance à l’heure de l’apéro offert par la municipalité et dégustations d’ escargots en guise d’amuse-bouche . Puis  la ‘country dance’ démontra devant un grand nombre de spectateurs déjà présents, ses talents de danseurs et danseuses, nourri par un tonnerre d’applaudissements. Puis c’est le DJ  d’Obession qui finit par un bal disco tard dans la nuit.

Bompàs  sempre en davant… !

 Le concours des Mortiers fut le point d’orgues , moment  attendu samedi matin des spécialistes et les 11 candidats  ont mis tout leur savoir -faire pour confectionner l’Aïoli qui accompagna la dégustation de « l’Escargulade » offerte par la commune aux nombreux touristes venus ,sur fond de musique et danses  traditionnelles par Bompàs Sardanista  et toujours la clique fanfare des Cargols. Comme disait Jean Luis Magnac , « la Fète de l’Escargot est devenue un culte incontournable au village ».Aujourd’hui, la Cargolade municipale sera précédée par la parade de la Confrérie des Taste-Escargots accompagnée des bandas autour des bodegas en attendant ce soir , le fameux et majestueux  Feu d’artifice, apothéose de trois jours de fête agrémenté du bal de l’orchestre ‘’Solaris’’ . Bompàs   est bien  la capitale mondiale  de l’Escargot et Cargols 1er  muni de son écharpe « sang et or » , en est son Roi à vie pour un événement exceptionnel.

Les commentaires sont fermés.